Des choses à vous dire…

Bonjour à toutes et tous et très bonnes et belles vacances si vous avez cette chance ! Je suis absente ici depuis un certain temps car comme vous le savez j’ai beaucoup à faire depuis quelques mois avec Mes vieux

En attendant de pouvoir vous publier la suite de Mes Vieux (12)

…je confie mes journées à mon cahier d’écritures…

WP_20170713_15_46_52_Pro (2)

Les brouillons de Marie.

Rassurez-vous j’écris beaucoup mieux ! J’ai dit brouillon pour mes notes rapides et je vous dit aussi que j’ai écrit plusieurs pages ! Je vais avoir beaucoup de mots à tapoter sur mon clavier pour vous dessiner des lignes de cristal fragiles comme la vie de maman.

à très bientôt,

Marie.

 

 

 

Le P’tit Compagnon

Tout mignon lui ! Ou elle car ils sont un couple qui ont fait leur nid dans la remise de tonton ! Ce petit volatile n’est point sauvage, tonton me dit qu’il vient même dans la maison ! Sympa la petite bête à plumes ! T’as pas une miette tonton s’te plait ? Je me trouvais juste chez tonton le Jeudi de l’Ascension et quelle belle Ascension que m’a faite ce Rouge-Gorge en venant poser pour moi qui avait justement mon appareil photos dans les mains !! C’était tout pour moi ça ! Merci petit oiseau !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Marie.

Douceurs

Aujourd’hui il fait pas beau dans le Finistère, fait froid, y a du grand vent et pas de soleil et parfois la pluie…les chiens sont mouillés… Alors je suis sur mon ordi avec ma tasse de café à côté qui est à moitié vide d’ailleurs et le café à refroidi comme d’hab ! …minute, je vais m’en remettre un bien chaud…attends je reviens… ouh ! Là c’est chaud ! Bon comme ça il a toujours le temps de refroidir une autre fois ! Avec un carré de chocolat aussi… Douceurs, j’ai dit… quelque chose qui réchauffe, qui est doux au goût et au regard comme ces quelques photos d’une ambiance douce de ces derniers jours passés dans mon jardin à chasser quelques clichés tendres à partager avec vous…Bonne fin de week-end de Pentecôte à tous !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Marie.

Mes Vieux (12)

Elle s’enfoutiste

Lundi 22 Mai 2017. J’arrive pour me garer pour prendre ma fille au car et mon téléphone sonne. Je me range donc… tiens là y a d’la place le long du trottoir, j’aime pas me garer là mais tant pis. Et merde, Océane ma fille s’énerve de l’autre côté ; pour rappel, elle est atteinte de troubles du comportement et d’un retard psychomoteur et peut paniquer ou s’énerver très vite si tout ce qui est programmé n’est pas respecté ; elle ne me voit pas, je l’appelle par la vitre ouverte mais elle ne m’entend pas. En même temps je prend l’appel sur mon portable, c’est le chef du service de la Maison de Retraite de Douarnenez (29) où est hébergé temporairement mon beau-père. Ce qu’il me dit me laisse dubitative ! « Excusez-moi mais je suis obligé de revenir vers vous, mais votre beau-père ne va pas très bien, son état s’est dégradé, il ne s’alimente plus et il est très angoissé ce qui lui provoque des douleurs générales. Nous avons donc été obligés de le mettre sous morphine et à ce moment-là quand nous commençons à faire ce genre de perfusions nous prévenons les familles. Je voulais vous demander, en cas de décès peut-on prévenir votre mère directement où bien vous ? » Je lui demande alors s’il a prévenu sa fille ma sœur ? « Oui et elle a fini par nous rappeler ». Alors et qu’est-ce qu’elle vous a dit ? « Ben…comme toujours, la même réponse : « J’ai pas l’temps je travaille ». Donc je suis obligé de revenir vers vous, je sais que vous êtes la belle-fille mais c’est plus la peine qu’on compte sur elle. Sinon nous allons trouver quelqu’un d’autre de sa famille ». Je lui dit qu’il n’a personne d’autre car il n’a jamais fréquenté sa sœur aînée qui vit toujours, alors la solution et ben c’était moi, Marie !! J’étais estomaquée à entendre ce que ma « frangine » lui avait répondue !!! On lui annonce que son père était susceptible de mourir incessamment sous peu et elle a osé dire « J’ai pas l’temps je travaille » !!!!!! La vache ! Elle est trop forte !!! Elle est aussi spéciale que son père mais alors là quand même, nos deux vieux sont partis de la maison en même temps donc tu gères cinq minutes de ton précieux temps par ici ma belle !! Mais non !! Mr Goyat, le chef de service  me dit que le Docteur de la Maison de Retraite voudrait bien que je la rappelle le lendemain matin. Je lui demande donc ses coordonnées et lui promet que je vais le faire. Très gentille, elle parait jeune à l’autre bout du fil, elle est très compréhensive quand je lui explique mes propres soucis de santé à moi aussi et que je dois gérer mon temps de conduite entre m’occuper de ma fille, de maman et de mon foyer, que je n’ai vraiment pas pu venir « jeter un œil sur lui ». Elle me dit : « prenez soin de vous aussi ».

Le soir même j’appelle maman pour la prévenir que l’on m’avait contacté à propos de son mari et que l’on pouvait s’attendre à un éventuel décès, à moins qu’il ne reste végéter et que c’est moi qu’on préviendrait.

à suivre…

Marie.

Mes Vieux (11)

On s’affole pas

Mercredi 17 Mai 2017. 15h : appel du Docteur de la maison de convalescence ; vous savez…celle aux lunettes roses ; pour me faire part des examens prévus pour maman. Un scanner de l’encéphale (cerveau) le 26 Mai et l’ablation du grain de beauté (ou plutôt de la tache) le 31 Mai. Je lui demande alors si elle pouvait me donner une date approximative pour le retour de maman à la maison. Elle me dit qu’elle préfère qu’elle reste encore un peu, le temps de finir l’examen et l’intervention. Elle pourra rentrer chez elle début Juin car les résultats du prélèvement seront un peu longs pour déterminer ensuite le traitement approprié pour soigner la tumeur. Donc voilà, je lui précise quand même de bien vouloir m’avertir quelques jours avant la sortie de maman pour que je puisse prévoir son retour dans de bonnes conditions, en ayant prévenue l’aide-ménagère… et puis quelques courses car le frigo j’ai tout viré ce qu’il y avait dedans… et pire encore, maman se retrouverait à la rue car c’est moi qui ai la clé de sa maison !! Son autre fille ma demie-sœur en a une aussi mais elle ne daignera pas s’en préoccuper car déjà qu’elle n’a pas été fichue de souhaiter une bonne fête à sa mère et encore moins venir lui rendre visite depuis qu’elle est à la maison de repos !! Bref…elles sont en froid depuis que maman s’est faîte opérer. Elle était venue la voir le lendemain soir et ça ne s’était pas bien passé entre elles comme bien souvent d’ailleurs, ma chère « sister » aurait bien voulue qu’on lui apporte sur un plateau en or le suivi de santé de sa mère ! LOL !! On ne s’entend plus elle et moi depuis belle lurette 3 ans 1/2 alors c’est pas moi qui vais prendre le téléphone pour la tenir au courant de tout ce qui est prévu pour notre mère ! Je sais pas vous, mais dans ce cas elle prend elle-même des renseignements auprès des médecins non ? 40 ans et elle continue de m’émerveiller un peu plus… Même son père elle s’en fiche éperdument de lui ! Bon, là c’est peut-être de sa faute à lui aussi… le courant n’est jamais bien passé entre eux non plus… Ben je vous promets qu’elle n’a même pas été le voir ni en prendre aucune nouvelles depuis qu’il est hébergé à la maison de retraite ! Si si je vous jure… je vous raconte ça tout de suite…

à suivre…

Marie.

La Bible du Slip

Une fois n’est pas coutume. Ces derniers temps entre la publication de la vie de Mes Vieux (1) et mes photos Instant Cliché Facebook ou encore sur Tumblr je me laisse aller un peu, ça détend toujours et puis c’est pas forcément volontaire de rigoler, c’est nécessaire aussi tout comme s’acheter des dessous, des p’tites culottes en ce qui me concerne et que, arrivée chez toi tu te retrouves à découper un kilo d’étiquettes cousues dans la dentelle. Entre les consignes de lavage, la marque, la composition et la provenance…made in Thaïwan… une longue bande autocollante avec la taille inscrite « 36 fois d’affilée », un petit carré ou un rond autocollant lui aussi avec un numéro de série sans doute…telles les pages d’un conte de fées sur tissus bien coincées dans les coutures tu veux les enlever car sinon ça va gratter voir même faire sonner une alarme quand tu passeras le portique d’un magasin car il y a en prime le code barre sous lequel se dissimule une puce coller dans un grand carré de tissu qui fera que ton postérieur émettra un son à ton passage ; c’est mieux que le bruit d’un pêt fracassant c’est sûr ; mais tu risques de voir venir un vigile pour une fouille au corps ! Et là tu te diras que ton slip t’avait donné du fil à découdre pourtant !

Au fait… je me suis toujours demandée si un string avait autant d’étiquettes accrochés à la ficelle ??

Marie.

Mes Vieux (10)

Convocation

Vendredi 5 Mai 2017. Ah ! C’est l’anniversaire de tonton ! 82 ans ma vieille branche adorée ! J’ai pris rendez-vous avec le Dr de la maison de convalescence à 14h15. Je passe dire bonjour à maman vers 14h et je descends au secrétariat médical m’annoncer, c’est juste un étage plus bas. Une jeune fille vient m’accompagner au bureau du Dr. Je prends place à son bureau. C’est une femme d’un certain âge, quelques cernes et rides en tous cas. J’aime bien ces lunettes toutes roses, sa voix est douce et très calme. Elle m’explique la situation de l’état de santé de maman. « Elle va rester encore un peu, jusqu’à la fin Mai ». Elle veut attendre qu’elle passe les deux examens programmés, le scanner le 9 Mai et le dermatologue le 15 Mai pour savoir le fin fond de l’origine de cette tumeur sournoise. Je prends congé de cette entrevue et remonte dans la 259 où maman regarde REX le chien flic sur France 3. Je saisi ma petite bouteille d’eau dans mon sac à main car je crève de soif ! Il fait toujours chaud dans ces locaux, on étouffe, on suffoque… Tout en regardant la télé on papote pendant plus d’une heure sur la situation à venir qui nous paraît encore floue pour organiser le retour de maman à la maison.

…à suivre…

Marie.